Artiste 
Les fleurs sont ta plus importante source d'inspiration pour lna Bartelds, artiste peintre. Née en 1950 à Klazienaveen aux Pays-Bas, elle s'est installée en France en 1994. Elle vit à Jailly-les-Moulins, un petit village situé près de Dijon, au coeur de la Côte d'Or. Les paysages de collines, de vignobles, de verdure et la variété de 
     
la flore changent, au fil des saisons. Et avec son mari Hans et son fils Rémy, elle y vit au rythme des saisons tout comme les villageois.

Ina Bartelds
 "comme un papillon qui cherche sa nourriture..."

     Pour Ina, la couleur est essentielle.
Le rouge ardent des coquelicots, l'orange flamboyant des capucines ou le jaune intense des tourne­sols... Ina préfère utiliser la peinture à l'huile, qui lui semble être la meilleure pour retranscrire cette intensité des couleurs et, s'harmoniser le mieux avec sa nature.
Parfois elle peint de manière détaillée et très précise : elle esquisse d'abord un croquis; et parfois elle peint d'une manière expressive directement sur la toile. Les circonstances et son humeur la guident.

     Pour Ina, une fleur est plus qu'une fleur.
Les fleurs portent des graines, qui se sèment pour germer et pour refleurir la saison suivante. En les peignant Ina exprime plutôt sa confiance dans le cycle éternel de la vie. Chacune de ses toiles sym­bolise ainsi la vitalité.
Après des études de professeur de "dessin et art textile" à Groningue, au nord des Pays-Bas, elle enseigne les "Arts and Crafts" en Californie. De retour à Groningue, elle est professeur de dessin dans un lycée pendant neuf ans. Elle a surtout voulu transmettre à ses élèves, la joie du dessin et de la peinture. Lors de ses études, Ina commence à s'intéresser au yoga et à la méditation: le côté méditatif de la peinture l'intéressent particulièrement.
Puis, elle quitte l'enseignement pour se consacrer uniquement à la peinture; avant son arrivée en France, Ina parcourt l'Amérique centrale et surtout le Guatemala, afin de poursuivre sa recherche des couleurs.

     Pour Ina, la peinture n'est pas qu'un passe-temps agréable mais un besoin vital, et les fleurs y occupent une place importante.
Depuis 25 ans, un clivia l'accompagne. Cette plante est le témoin de sa vie avec ses hauts et ses bas. Chaque année il fleurit : il lui donne alors une joie intense et du courage lors des jours difficiles. Ces sentiments, Ina les exprime sur la toile. Une plante peut ainsi l'amener à évoquer le passé et l'aider à exprimer ses sentiments.
De même pour Ina, il y aune différence essentielle entre un tournesol, dont la fleur est tournée vers la terre à cause du poids des graines et un tournesol qui regarde le ciel ouvrant son coeur à la lumière.

     Pour Ina, toute fleur a son propre caractère.
     Et dans ses tableaux elle fait de chaque fleur un personnage particulier, et haut en couleurs.

 

Jan M. de Grauw in "Palet & tekenstift" Avril-Mai 2001