Ina Bartelds a Jailly-les-Moulins 

Le jardin pour atelier

Partir un jour pour l’autre bout de l’Europe,et s’arrêter en chemin
pour s’installer, vivre et peindre en Bourgogne, c’est ce qui est arrivé
à Ina Bartelds.
Il y a dix ans, Ina et Hans ont voulu tout changer, changer de métier, changer de ville, changer de pays, changer

 de vie. Jusqu’alors Ina qui avait fait des études d’art plastique et histoire d’art était professeur de peinture à Groningen, Hans était charpentier et gagnait
bien sa vie en travaillant sur de grands chantiers. Et puis ils ont eu envie de tout arrêter pour vivre en harmonie avec eu mêmes, pour prendre le temps, de vivre au plus près de la nature pour tous les deux, de peindre pour Ina, de partir donc. Dans un premier temps, Ina et Hans ont eu la tentation de partir au bout du monde, le Guatemala, l’Inde, l’Indonésie qu’ils connaissaient déjà par exemple… Mais le souci de ne pas couper tous les ponts, de garder le contact avec le pays, les amis, l’a emporté et c’est le Portugal qui a été choisi. Sur la route, il y avait la Bourgogne et le destin : un arrêt en camping-car prévu pour une journée va durer deux mois.
 
 

 

  

 

Un jardin pour atelier
Ina et Hans vont en effet trouver les Bourguignons très accueillant et puis pour Ina qui veut se
consacrer entièrement à la peinture de fleurs, la région présente l’intérêt d’en garder toute l’année, elle reste verte en été et l’inspiration est
à portée du regard et de la main. Le reste ne sera
plus qu’une question d’opportunité.
L’un des 5 moulins du village de Jailly-les-Moulins est à vendre, l’affaire est bientôt faite, toute la famille Ina, Hans et leur petit garçon Rémy s’installe au village. Ils vont pouvoir réaliser leur rêve créer quelque chose ensemble, en harmonie
avec la nature.
Hans qui sait tout faire de ses mains, s’attelle à la restauration des bâtiments, créant un
lieu d’exposition dans une grange. Ina a le jardin pour atelier

 

Le moulin aux fleurs
Ina Bartelds peint des fleurs, presque
exclusivement, une passion qu’elle a depuis l’enfance et qui associe pour elle la nature et les couleurs.
Elle peint à l’huile directement sur toile, en fonction de son inspiration
qu’elle trouve autour de sa maison, de grande fleurs très colorées qui s’ouvrent dans l’espace et prennent
s’ouvrent l’apparence de tissus, des coquelicots, des pivoines, des tournesols, des amaryllis surtout qu’elle
affectionne particulièrement et dont elle est capable de suivre nuit et jour les variations pour mieux les peindre. Pour Ina « une fleur est magique, c’est un
message à interpréter.
Hans l’accompagne partageant sa Passion pour la nature et fabriquant les
les cadres.

 

 



Au village, sans prétention
Depuis cinq ans, la galerie ouvre tous les étés.
Pour les touristes de passage, les amis Hollandais
«On vient plus chez nous que l’on retourne au pays, avec l’émigration on commence une autre vie » et aussi pour les habitants du village.
Car Jailly-les-Moulins a définitivement adopté la famille, Rémy a suivi sa scolarité, la commune a proposé à Hans de devenir le cantonnier du village, ce qu’il a accepté et fait depuis plusieurs années.

La Galerie est ouverte tout l’été, jusqu’au 15 septembre, les samedis, dimanches et jours fériés, de 15 heures à 19 heures et sur rendez-vous au 03.80.35.88.54
Et puis après, tout en participant à quelques expositions à Cannes, Monaco ou Paris,Ina continuera à cultiver son jardin et ses fleurs pour allier son plaisir et son inspiration.
 

Pierre Vian in: Le Bien Public, 16 Août 2004